Devenez savant avec le SOPHOLEXITRON!

"Du grec, ô Ciel! du grec! Il sait du grec, ma soeur!"
(Molière, Les femmes savantes, Acte III, scène 3)

Vous souhaitez briller en société? Etre celui qu'on n'ose pas interrompre?
Emaillez votre conversation de mots savants, à racine grecque. Si vous n'habitez pas Neuilly, ça fait tout de même plus "classe" de dire "j'habite une ryparopole", plutôt que "j'habite dans une sale ville"

Le sopholexitron génère des mots à base de racines grecque, et en donne la traduction. Il dérive du "logotron" présenté en mars 1980 par Jean-Pierre Petit et Marc Arondel à l'émission Temps X sur TF1, et explicité dans l'Ordinateur individuel de juin 1980.

A la différence des logotrons on-line, qui se contentent de juxtaposer un préfixe et un suffixe, le sopholexitron traduit en français le mot savant que vous lui donnez, mais comme le logotron, il peut le générer lui même, puis le traduire.
Le principe est de respecter la construction classique d'un mot, en placant le sens des éléments dans l'ordre inverse, sauf pour les adjectifs qui précédent le mot auquel ils se rapporte. Ainsi un ornithomégalogue est un grand spécialiste des oiseaux, alors qu'un mégaornithologue est un spécialiste des grands oiseaux
Vous l'avez compris, le sopholexitron est un lexicomime, mais il vous permettra de dire: Ce ryparomore est un orchidoaléthinoclaste, sans paraitre grossier...
Pour bien profiter du sopholexitron, il est conseillé de le laisser d'abord générer des mots selon sa fantaisie. Il assemble jusqu'à 6 élements, et le résultat rappelle parfois le célèbre anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle, du savant Cosinus. Dans ce cas, la traduction a peu de chances d'avoir un sens. Le Sopholexitron génère absolument n'importe quoi, sans souci d'ètre politiquement correct. Il donne parfois des mots d'une cocasserie à se rouler par terre. Vous avez de quoi vous dilater la rate pendant les longues soirées d'hiver, et risquez de devenir un néoleximane

Pour utiliser le sopholexitron, il suffit de cliquer sur le bouton. Le programme génère un mot, et l'affiche avec sa traduction

Si un mot vous inspire, tapez le dans le champ "mot à traduire", Le mot doit se terminer par un suffixe, qui est le seul élément indispensable. Dans la version actuelle, deux adjectifs, comme hémi ou micro, ne peuvent se suivre. Cliquez ensuite sur le bouton [Sopholexitron]
( ne tapez pas la touche [Enter] )

Le dictionnaire doit encore ètre complété. Pour faire plus savant, nous avons ajouté quelques racines grecques non officielles, mais qui auraient pu l'ètre

Remerciements à Anatole Bailly pour sa collaboration posthume grin

Sopholexitron