585 avant JC
Lydie, éclipse de soleil arrétant une bataille
En réalité: éclipse totale de soleil

5ème siècle avant notre ère, Hérodote raconte comment une éclipse arréta une bataille

bataille de l'éclipse
LXXIV. Cyaxare les redemanda. Sur son refus, la guerre s'alluma entre ces deux princes. Pendant cinq années qu'elle dura, les Mèdes et les Lydiens eurent alternativement de fréquents avantages, et la sixième il y eut une espèce de combat nocturne : car, après une fortune égale de part et d'autre, s'étant livré bataille, le jour se changea tout à coup en nuit, pendant que les deux armées en étaient aux mains. Thalès de Milet avait prédit aux Ioniens ce changement, et il en avait fixé le temps en l'année où il s'opéra. Les Lydiens et les Mèdes, voyant que la nuit avait pris la place du jour, cessèrent le combat, et n'en furent que plus empressés à faire la paix.
(Hérodote, liv I)

vers 73 de notre ère, Pline raconte la prédiction de l'éclipse par Thalès.
apud Graecos autem investigauit primus omnium Thales Milesius Olympiadis XLVIII anno quarto praedicto solis defectu, qui Alyatte rege factus est urbisconditae anno CLXX.
Chez les grecs le premier qui s'en occupa fut Thalès de Milet, dans la quatrième année de la quarante-huitième olympiade en prédisant une éclipse de soleil qui arriva sous le roi Alyatte, l'an 170 de Rome.
(Pline1, Liv.II -ch IX)
Note: Alyatte II était roi de Lydie et son adversaire était Cyaxare, roi des mèdes.

1555, Marc Fritsche se trompe de roi.
mundi 3381 urbis 169
Thales Milesius primus apud graecos defectum Solis pradixit, qui factus est sub Astyage, hoc est, in secunda Monarchia Persarum, anno quarto Olimpiadis quadragesimae octavae.

an 3381 de la création, 169 de Rome
Thalès de Milet prédit le premier chez les Grecs une éclipse de soleil, qui arriva sous Astyage, c'est à dire, dans la seconde monarchie des perses, la quatrième année de la quarante-huitième olympiade

(Fritschius2)
Note: l'éclipse n'eut pas lieu sous Astyage, mais sous Cyaxare, son prédécesseur.

1557, Lycosthenes copie l'erreur de Fritsche.

éclipse (Lycosthènes)
Anno Mundi 3380, 583 ante Christum
facta est solis eclipsis sub Astyage 8. Medorum rege, quam Thales Milesius apud graecos longem ante futuram praedixit refert, ut Plin.li.2.cap.12.in quo tamen numeri Olympiadum nescio quo errore depravati sunt. Nobiscum consentit Functius in Chronicis

An 3380 de la création, 583 av JC
Il se fit une éclipse de Soleil sous Astyage 8 roi des mèdes, que Thalès de Milet, savant parmi les grecs, prédit d'avance avant l'époque, selon Pline Livre 2, chapitre 12, où cependant j'ignore par quelle erreur les numéros des olympiades sont dénaturés, Functius en convenant avec nous dans ses chroniques.

Lycosthenes, p 63
Note: non seulement l'éclipse n'eut pas lieu sous Astyage, mais il n'était pas le 8ème roi des Mèdes, au mieux, le 4ème, et peut être seulement de 2ème duement attesté.

1579, Georgius Caesius résume Fritsche.
Thales Milesius Eclipsis solis praedixit, anno mundi 3381
Thales de Milet prédisit une éclipse de soleil, l'an 3381 de la création.
(Caesius)

Analyse:

trajet de l'éclipse
Cette éclipse a bien eu lieu en -584/05/28 c'est à dire le 28 mai 585 av JC selon le calendrier Julien proleptique (le calendrier Julien utilisé en remontant avant notre ère), et a bien été totale dans le pays concerné. On a donc aucune raison de douter du récit d'Hérodote, puisque les soldats des deux camps, non prévenus et voyant le jour se changer en nuit, pouvaient à bon droit être terrorisés comme si c'était la fin du monde.
Par contre, s'il est bien possible que Thalès, avec l'aide du cycle de Saros, ait pu prédire l'éclipse, il est peu probable qu'il ait pu prédire la zone de totalité, c'est à dire l'endroit exact où le jour se changerait en nuit, d'autant que l'éclipse correspondante dans le Saros précédent n'avait pas été totale en Grèce.
Notons que l'éclipse fut aussi totale en Italie, mais pas à Rome même où le soleil fut masqué à 98% sous Tarquin l'ancien, sans que Denys d'Halicarnasse ni Tite Live ne nous en dise rien.

Dernière mise à jour: 26/09/2014

Accueil Paranormal OVNI Prodiges célestes