La première photo d'OVNI

De quand date la première photo d'OVNI?

rhodes
Pour ceux qui ne veulent entendre parler d'OVNI qu'à partir des premières apparitions de "soucoupes volantes", la première photo aurait été prise à Phoenix, Arizona, par William Rhodes, le 7 Juillet 1947

Mais non, disent d'autres, le phénomène OVNI remonte à la nuit des temps, et la première photo connue, remonte à 1883, et prise par un astronome, qui plus est!

Erreur, diront les plus "branchés", depuis 2002, on sait que la première photo d'OVNI remonte à 1870!

Qui à raison? La photo de 1947 n'est surement pas la première photo d'OVNI, puisque la photographie existait depuis un siècle. Mais on peut discuter de l'antériorité réelle des autres. Nous allons voir que la photo de 1883 est bien la première.

On connait une dizaine de photos alléguées d'OVNI, prises avant 1947, c'est à dire avant l'apparition officielle des soucoupes volantes.
Pour les photos de "soucoupes" proprement dites, il s'agit, en fait, de photos exhumées bien après 1947, et sur lesquelles on a cru retrouver l'image d'une classique soucoupe à coupole, telles qu'on se les imaginait dans les années 50.
Le problème, c'est que les soucoupes à coupole n'ont jamais existé que dans l'imagination des ufologues. Le premier témoin de soucoupes volantes, Kenneth Arnold, n'a jamais décrit les engins qu'il avait vu, comme ayant une coupole. Il n'a même jamais parlé de soucoupes quant à la forme des engins, qu'il décrivait seulement comme très plat. Il a seulement dit que le mouvement de ces engins évoquait celui d'une soucoupe ricochant sur l'eau. Mais le premier article de journal à en parler, utilisa le raccourci de flying saucers (soucoupes volantes). Dès lors tous les objets volants non identifiés furent baptisés soucoupes volantes, et les illustrateurs se mirent à les dessiner comme des engins discoïdaux, surmontés d'une coupole servant de poste de pilotage.
Ainsi, pendant des années, on dessina des engins qu'en réalité personne n'avait jamais vu, et l'on prétendit retrouver des photos qui en montrait. A l'occasion, on en fabriqua...

Les fausses candidates

bouton fausses candidates
    Î  Cliquez  Î
A coté des photos présentées de bonne foi comme des photos de soucoupe, il y a les photos fabriquées. Les plus célèbres sont les photos d'Adamski. Encore des photos de lampadaires, mais à gaz, cette fois.
Ce genre de photos se faisaient surtout à l'aide de maquettes, ou d'ustensiles. Mais de toutes façons, ces photos ont toutes été fabriquées après que l'imagerie soucoupique soit apparue, donc après 1947, et ne nous intéresent donc pas ici.
Par contre, il est aujourd'hui, possible avec les techniques de traitement d'images d'insérer une image de soucoupe dans une authentique photo d'avant 1947.

Quelques "authentiques" candidates

St. Paris, Ohio, 1932
St. Paris, Ohio, USA, 1932

zoom
l'objet suspect
Dans le cas des photos non falsifiées, donc "authentiques", il est exact qu'elles ressemblent assez à une de ces mythiques soucoupe à coupole, et c'est bien normal, puisque c'est à cause de cela qu'on les ressortit.
Mais souvent elles ressemblent encore mieux à un lampadaire d'éclairage urbain, suspendu à un cable, comme cela se faisait avant guerre. Et ces engins là ont réellement existé, eux.

D'autant que sur les photos, les passants (et le photographe) n'ont pas l'air de s'en inquiéter beaucoup. Ces engins là n'annonçait visiblement pas pour eux la guerre des mondes
Nous montrons ici trois photos pré-Arnoldienne (c.à.d. antérieures à 1947), plus "lampadairoïdes" que "soucoupoïdes".
Celle de St Paris, à gauche, a fait couler beaucoup d'encre. Elle ressemble tellement à un lampadaire suspendu que tous les auteurs se sont dépèché d'affirmer (sans preuve, et en se recopiant les uns les autres) que ce ne pouvait ètre un lampadaire suspendu, car ils n'existaient pas à cette époque. Or ils existaient depuis 50 ans. Ils ajoutent qu'on ne voit pas de poteau pour supporter les fils. Or le format montre que la photo a été recadrée. De plus un poteau est visible plus au fond. Enfin le propriètaire de la photo aurait affirmé qu'il n'y avait pas de lampadaire à cet endroit. Mais comme il n'a pas du être interrogé avant 1952, époque de l'éclosion du premier groupe ufologique américain, ses souvenirs dataient d'au moins 20 ans.
OVNI à Tientsin, chine, 1942
Tientsin, chine, 1942

Burbank, California, 1945
Burbank, California, USA, 1945

Les lampadaires déguisés en soucoupe

lampadaire electrique à Chesterfield en 1881
Les lampadaires électriques suspendus ne se voient plus guère, car ils ont divers défauts, dont celui de se balancer au vent. Cependant, ils furent parmi les premiers à être installés.

A gauche, une des premières installation d'éclairage électrique urbain, réalisée en Angleterre. C'était à Chesterfield en 1881

A droite, un modèle plus récent, probablement de l'entre deux guerres. On remarque que le globe vitré se voit à peine, alors que la jupe et le culot sont bien visible. En traitant l'image pour qu'elle ait la même qualité que les photos de prétendues soucoupes, on voit qu'on obtient une soucoupe, aussi vraisemblable que celle de St Paris.
lampe suspendue

lampe soucoupe

Une foi éliminées, les photos fabriquées, et les photos authentiques de fausses soucoupes, il nous reste les photos d'OVNI antérieures à 1947, mais qui, comme les autres, n'ont été alléguées comme photo d'OVNI (supposés extraterrestres) qu'à partir des années 50. Voici trois candidates nettement antérieures à 1947.

La photo de Drobak, en 1907?

bouton drobak
    Î  Cliquez  Î
La photo prétenduement prise en 1907, à Drobak, Norvège, est parfois présentée, depuis les années 1990, comme la plus ancienne photo d'OVNI.
Un grand objet sombre, lenticulaire, aurait été vu et photographié au dessus du port où deux voiliers étaient à l'ancre en dessous de lui.
En réalité, il s'agit d'une série de photos prises en 1909, par le professeur Carl Størmer, montrant en arrière plan des nuages lumineux nocturnes à haute altitude, sur lesquels se profilent de simples nuages de la basse atmosphère.
Comme d'habitude les faiseurs de catalogues se sont recopié les uns les autres sans remonter à la source originale.

La photo de Zacatécas, en 1883?

bouton zacatecas
    Î  Cliquez  Î
La photo originale envoyée à la revue L'astronomie de Camille Flammarion, a disparu, et il ne nous reste que la version imprimée dans la revue L'Astronomie. Mais il n'y a pas de doute sur la prise de vue. La photo aurait été prise lors d'une séance de photographie des taches solaires par José A. y Bonilla à l'observatoire de Zacatécas. Cet observatoire existait bien et José Arbol y Bonilla en était bien le directeur. Il y avait effectivement institué une surveillance des taches solaires et son instrument existe encore. Les objets n'ont pu ètre identifiés par les observateurs et la photo a été examinée par la rédaction de l'astronomie qui n'a pas soupçonné autre chose qu'une réelle photo du disque solaire, montrant un objet non immédiatement identifiable, même s'ils avaient une idée de l'identification possible.

C'est donc bien la photo d'un objet volant non identifié par le témoin, prise en 1883, ou tout au moins, avant septembre 1885, date de sa publication.

La photo du mont Washington, en 1870?

bouton washington
    Î  Cliquez  Î
La photo, dite du Mont Washington, est, malgré son antériorité supposée, restée inconnue jusqu'au 21ème siècle.
Le 4 mars 2002, Samuel M. Sherman, président de Independent-International Pictures Corp., aurait acquis cette photographie pour 385$. D'après l'information qu'il a laissé filtré, Il s'agirait d'une des deux vues d'un couple stéréoscopique de photos de nuages, prises l'hiver 1870 au Mont Washington, New Hampshire.
Sur la photo, on voit nettement un objet solide allongé. Mais en réalité, ce n'est rien qu'un petit objet posé sur un monticule de nevé. Mr Sherman s'est bien moqué de nous.

Conclusion

Toutes les photos de soucoupes à coupole antérieures à 1947 sont a priori fausses, puisque les "soucoupes" ne sont en fait qu'un mythe journalistique né sous la plume de Bill Bequette. Quant aux photos d'OVNI:
La photo de Drobak n'était au départ qu'une photo de nuage noctiluque, et sa transformation en photo d'OVNI date de 1975.
Pour la photo du Mont Washington, c'est pire. C'était au départ la photo d'un monticule de névé, et sa transformation en photo d'OVNI date de 2002.
Reste la photo de Zacatécas, qui au départ était bien non identifié, et qui est donc la plus ancienne photo authentique d'OVNI que nous connaissions (même si l'objet est identifié depuis)

Dernière mise à jour: 02/09/2014

Accueil Paranormal OVNI Ufologie les Photos